L’atelier des Couturières de Nemours

 

Initiatives 77 a répondu à la sollicitation de la commune de Nemours et de l’association de couture « l’atelier des couturières » qui souhaitaient transformer une activité de loisirs en une activité professionnalisante.

 

Située dans le Quartier Politique de la Ville (QPV) du Mont Saint-Martin à Nemours, notre chantier d’insertion emploi 4 salariées en contrat d’insertion à durée déterminée (CDDI) à 20 heures / semaine. Nous prévoyons de passer à 6 postes en insertion en 2020 pour atteindre 8 postes en 2021.  Le but du chantier est de remettre à l’emploi des personnes qui en sont durablement éloignées, de les accompagner dans la résolution de difficultés sociales et professionnelles qu’elles peuvent rencontrées et de les former aux métiers de la couture par la situation de travail. Les salariés apprennent à coudre à la main, à la machine, à répondre à des commandes d’Entreprises et sont initiées à la broderie.

Encadré bénévolement par Chantal de La Roche Joubert, couturière de renom créatrice de robes de mariées à Nemours, nous avons embauché depuis le début de l’année une encadrante professionnelle, diplômée « élève maître d’Art brodeuse ornemaniste » agréée par le Ministère de la Culture.

Une première évaluation, nous permet déjà de noter un gain significatif de confiance en soi pour les personnes recrutées. Elles ont acquis chacune à leur rythme des compétences en couture (connaissance de la machine, coudre droit…), retrouvées des horaires de travail, le respect de consignes et travaillées leur projet professionnel. Elles ont toutes participé à des formations : secouriste du travail, gestes et postures….

 

L’objectif final du chantier reste l’accès à l’emploi pérenne avec une prospection d’opportunités locales, se mettre à son compte, travailler dans un pressing… ou grâce à cette reprise d’emploi, repartir sur un tout autre métier accessible sur le territoire. Nous observons déjà une première sortie positive pour une salariée qui vient d’être recrutée pour travailler dans un collège et une cinquième personne a été embauchée en remplacement.